données de santé

Parler le langage des données de santé pour mieux les exploiter

,
La santé dispose d’importantes bases de données qui ne demandent qu’à être exploitées. C’est l’un des enjeux des travaux de Benjamin Dalmas, chercheur en sciences des données de santé à Mines Saint-Étienne. Il cherche avant tout à comprendre l’origine de ces données pour mieux les restituer. Il collabore ainsi avec des acteurs publics et privés à des fins d’analyse et de prédiction pour une meilleure gestion des établissements et compréhension des parcours de soin.
Projet MAESTRIA AVC

Un consortium européen pour la détection précoce des AVC et de la fibrillation atriale

, , , ,
Le projet européen MAESTRIA, lancé en mars 2021 pour une durée de 5 ans, s'apprête à relever les grands défis de l’intégration des données et de la médecine personnalisée dans le but de prévenir affections du rythme cardiaque et…
sante numérique

Business models en e-santé

, , ,
[dropcap]A[/dropcap]vec un poids d’environ 11 % du PIB, un excédent de la balance commerciale et un écosystème dynamique à tous les maillons de la chaîne de valeur, le secteur de la santé revêt une importance stratégique pour l’économie…
applications contact tracing

COVID-19 : applications de contact tracing, nouveau périmètre conversationnel

, , ,
La version originale de cet article a été publiée dans la lettre trimestrielle de la chaire Valeurs et politiques des informations personnelles (N° 18, septembre 2020). [divider style="normal" top="20" bottom="20"] [dropcap]L[/dropcap]e…

Tatouages éphémères pour l’exploration cérébrale

, ,
Une équipe de chercheurs en bioélectronique de Mines Saint-Étienne a développé un nouveau type d'électrodes d’électroencéphalogramme à partir de la technique des tatouages éphémères. Aussi performantes mais beaucoup plus confortables…

Réduire la durée de ventilation mécanique grâce à une théorie statistique

, , ,
Une équipe de chercheurs d’IMT Atlantique a développé un algorithme permettant la détection automatique d’anomalies en ventilation mécanique, à partir d’une nouvelle théorie statistique. L’objectif est d’améliorer l’adéquation…
Les masques chirurgicaux à usage unique pourraient bientôt être rendus réutilisables grâce à de nouveaux procédés de décontamination.

Masques de protection : vers une réutilisation généralisée ?

, , ,
Comment recycler et réutiliser des masques de protection sans risque ? Scientifiques, praticiens et industriels se sont associés pour explorer différentes méthodes de traitement. Au sein de ce consortium, les chercheurs d’IMT Atlantique…

STREAM : culture de modèle de tissus osseux

,
Le projet STREAM, sur lequel travaille Mikhaël Hadida à Mines Saint-Étienne, a pour objectif le développement d’une plateforme de culture de tissus osseux contrôlée et maîtrisée. Ce dispositif offrirait une observation plus accessible…
Stéphane Avril et Pierre Badel, dans leur laboratoire en 2015 lors du début de leurs projets ERC.

Les ERC jumelles de l’aorte

,
En 2015, le centre ingénierie et santé de Mines Saint-Étienne obtenait deux bourses du European Research Council (ERC). Derrière ces financements, deux projets de cinq ans sur la rupture d’anévrisme de l’aorte au sein du laboratoire Sainbiose[1]. Pierre Badel recevait ainsi une starting grant (bourse jeune chercheur) de 1,5 millions d’euros, et Stéphane Avril une consolidator grant (bourse de consolidation d’une équipe de recherche) de 2 millions d’euros. 2020 marque la fin de leurs bourses et des projets de recherche qui leur sont associés. À cette occasion, I’MTech a réalisé une interview croisée de ces deux chercheurs pour aborder les résultats qu’ils ont ainsi pu obtenir, et l’impact de ces bourses ERC sur leurs travaux.
chaires en IA

IA : deux nouvelles chaires dans les domaines de la surveillance des océans et de la santé

, , , ,
Les programmes « AI OceaniX, Physics-Informed AI for Observation-driven Ocean AnalytiX » et « AI-4-CHILD, AI for pædriatric neurorehabilitation » portés par IMT Atlantique comptent parmi les 40 lauréats de l’appel à projets « Chaires…