Sonaide : l’IA au service du mieux-vieillir à domicile

, ,
Incubée à IMT Atlantique et présente au salon VivaTech 2024, la start-up Sonaide entend contribuer au maintien des personnes âgées à domicile et préserver leur autonomie. Pour cela, elle a développé un équipement discret et intelligent, capable de détecter des sons pouvant traduire une situation de détresse chez son utilisateur.

Lilaea : surveiller l’eau pour mieux la préserver

, ,
La start-up Lilaea, présente au salon VivaTech 2024, s’est donné pour mission de contribuer à la préservation de l’eau douce. Une ambition qui se traduit par le déploiement de stations de surveillance en temps réel, le développement d’un sous-marin téléguidé et la sensibilisation du grand public.

GOBIWORLD : la technologie au service de l’inclusion financière en Afrique

, ,
La start-up GOBIWORLD, accompagnée par le nouvel incubateur TechForward et présente au salon VivaTech 2024, œuvre au développement de services financiers en Afrique, notamment à l’aide d’une application mobile. Celle-ci, qui permet d’interconnecter différents portefeuilles de mobile money entre eux et avec des réseaux bancaires traditionnels, ne constitue qu’une première étape dans la stratégie de la jeune entreprise.

« Satisfait ou satisfait ? » : CogNeed AI, le service client amélioré

,
Les agents des services clientèles sont parfois mal outillés pour répondre efficacement aux questions qui leur sont posées. La start-up CogNeed AI développe une solution technologique qui analyse les échanges téléphoniques et accompagne en temps réel les agents, en leur proposant des éléments de réponse. La jeune pousse sera présente au salon VivaTech 2024.

Jabu : en finir avec les haricots !

,
Jabu est une plateforme utilisant l’intelligence artificielle pour aider la restauration collective à mieux anticiper la préparation des repas, et ainsi limiter le gaspillage alimentaire. La start-up incubée à IMT Starter sera présente au salon VivaTech 2024.

AMK biotech met en images les tissus humains

,
Incubée à TechForward, la start-up AMK biotech allie l’expertise médicale aux technologies d’imagerie et de traitement de données. Le but : analyser les tissus biologiques, tel que des tumeurs, pour en caractériser la composition et accélérer le développement de nouveaux traitements. AMK biotech sera présente au salon VivaTech 2024.
L'équipe de CleverValues à VivaTech 2023

CleverValues : une méthodologie de création de valeur intégrant l’IA générative

, ,
La création de valeur est fondamentale pour une entreprise. Elle permet de répondre aux attentes de la clientèle de manière optimale. CleverValues est une plateforme qui s’inscrit dans ce cadre avec une méthodologie intégrant l’intelligence artificielle générative. Pour la seconde fois, elle participera au salon parisien VivaTech 2024, qui se tiendra du 22 au 25 mai. La start-up anciennement incubée à Télécom Paris fera une démonstration de son logiciel aux visiteurs pour améliorer la stratégie de création de valeur des entreprises.
Unboared au salon Vivatech 2023

Unboared : quand votre smartphone devient une manette de jeu

, ,
Comment sortir de l’ennui et passer un bon moment ensemble en jouant avec d’autres personnes ? Une solution à ce défi est fournie par Unboared, une plateforme qui transforme votre smartphone en une manette de jeu. Pour VivaTech 2024, qui se tiendra du 22 au 25 mai, la start-up incubée à Télécom Paris offre un moyen de jouer en solo ou avec d’autres personnes sur un même écran en se connectant simplement à internet.

StressID, une base de données multimodale pour détecter le stress

, ,
StressID désigne une base de données multimodale pour l’identification du stress. Le projet constitue l’un des plus grands ensembles de modalités audios, vidéos et physiologiques récoltées sur de nombreux participants. Il vise à délivrer un protocole expérimental simple à reproduire. Maria Zuluaga, chercheuse au département Data Science à EURECOM, et sa doctorante Hava Chaptoukaev nous dévoilent toutes les facettes de StressID.

Protection des sites sensibles : l’IA au radar

,
Sûrs et robustes, les radars sont utilisés pour faire de la détection mais aussi de la surveillance. Ils délivrent en revanche des signaux, et non des images, dont l’interprétation peut s’avérer complexe. L’utilisation d’intelligence artificielle pour compléter les algorithmes actuels se présente comme une solution technologique à ce problème. Le laboratoire RadaR-IO, commun à IMT Mines Albi et à l’entreprise EPSI, cherche à développer et à industrialiser cette solution.