prêts d'honneur
MORFO : une solution complète, de la plantation au suivi de la biodiversité et à la compensation carbone.

Nouvelle vague de prêts d’honneur

Le comité du Fonds IMT Numérique s’est réuni le 14 avril et a attribué un soutien total de 170 000 € aux créatrices et créateurs des start-up Mes Aides Publiques, Beekey et Morfo, incubées à Télécom Paris et IMT Starter, l’incubateur de Télécom SudParis et IMT-BS.

BEEKEY (incubateur Télécom Paris) propose une plateforme innovante SaaS (Software as a Service) de gestion des identités sans mots de passe, pour faciliter la gestion des comptes des collaborateurs et sécuriser les systèmes d’information des entreprises. Basée sur les technologies prouvées comme la décentralisation, l’infrastructure à clé publique et les nouvelles technologies comme la cryptographie post-quantique, cette solution est très simple à utiliser et bénéficie d’un niveau de sécurité sans précédent contre les cyberattaques modernes. En savoir +

Mes Aides Publiques (incubateur Télécom Paris) réinvente l’accessibilité aux aides publiques des entreprises, afin de faire gagner de l’argent aux cabinets et à leurs clients. En savoir +

MORFO (IMT Starter, l’Incubateur de Télécom SudParis et IMT-BS) développe une technologie unique qui combine symbioses biologiques, drones et intelligence artificielle pour reboiser durablement, préserver la biodiversité et lutter contre le réchauffement climatique. Face à un besoin croissant de reforestation écologique et à grande échelle, MORFO propose une solution complète, innovante et compétitive, de la plantation au suivi de la biodiversité et à la compensation carbone. En savoir +

De son côté, le comité du Fonds Industrie & Énergie 4.0, qui s’est réuni le 16 mars, a attribué de nouveaux prêts d’honneur à la start-up Entroview.

Entroview, incubée au sein de l’incubateur Télécom Paris, est une start-up deep-tech qui développe des logiciels de diagnostics et de caractérisations des batteries lithium-Ion à destination :

  • des gigafactory : pour les aider à diminuer les pertes et accélérer la production des cellules ;
  • des constructeurs automobiles : pour augmenter la durée de vie des batteries.

Ces logiciels sont basés sur des connaissances liées à l’entropie des batteries, et notamment au travers d’une méthode brevetée permettant de calculer en temps réel et en utilisation la variation de cette entropie. En savoir +

Voir les précédents lauréats

Le dispositif

Sous l’égide de l’association Initiative Grandes Écoles & Universités, membre du réseau Initiative France, le fonds a pour objectif de répondre au besoin de financement des start-up porteuses de projet avec des prêts de 10 000 à 60 000 € aux créateurs. Il est présidé par Jean-Yves Gilet.
Ces prêts sont à taux zéro et sans garantie personnelle. Ce dispositif de prêts repose sur un cycle vertueux : le remboursement des prêts permet le financement de nouvelles entreprises innovantes.
Au fil des années, les prêts d’honneur de la Fondation Mines-Télécom ont prouvé leur efficacité avec un taux de survie à trois ans de la centaine de start-up accompagnées qui dépasse les 90% ; plus de la moitié se développe à l’international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.