crise

Innover en temps de crise

Assurément, les crises donnent à penser, mais pas seulement sur les moyens à mettre en œuvre pour les éviter ou pour en sortir. Elles nous interpellent dans notre capacité à trouver des solutions face à des difficultés inédites, à reposer autrement des problèmes que l’on croyait résolus ou à accélérer des évolutions que l’on avait seulement esquissées.

En un mot, elles conduisent à innover.

L’épidémie de Covid qui a débuté à la fin de 2019 en constitue un cas emblématique. Si elle a en un temps record déstabilisé le fonctionnement social, politique et économique des sociétés à une échelle planétaire, elle aura constitué aussi une occasion d’innover dans toute une série de situations. Cet ouvrage examine la manière dont se sont jouées la réaction, l’adaptation et la transformation face au virus, dans des domaines divers : l’expertise et la décision politique, les pratiques de mobilité, le petit commerce, le télétravail, l’organisation des institutions de santé, la culture, la communication sur les média sociaux…

Rédigé par des chercheurs en gestion, économie, sociologie, sciences de l’information et de la communication rassemblés dans l’Institut interdisciplinaire de l’innovation (i3), ce livre témoigne de la vigueur des logiques individuelles et collectives qui se sont manifestées dans la crise sanitaire, et de la variété-même des formes sous lesquelles se présentent les phénomènes d’innovation.

À propos des auteurs

Hervé Dumez
Directeur de recherche au CNRS et professeur à l’École polytechnique, il dirige le Centre de recherche en gestion de l’École polytechnique (CRG) et l’Institut interdisciplinaire de l’innovation (i3). Ses recherches portent sur les interactions entre stratégies d’entreprises, structuration des marchés et régulation.

Benjamin Loveluck
Maître de conférences à Télécom Paris et chercheur associé au CERSA (CNRS-Université Paris 2), ses travaux portent sur la sociologie du numérique et les pratiques politiques en ligne, sur l’économie politique de l’information, ainsi que sur les transformations de l’espace public.

Alexandre Mallard
Directeur de recherche à Mines Paris et directeur du Centre de sociologie de l’innovation, il a mené des recherches sur les usages des TIC et sur les petites entreprises. Ses travaux actuels portent sur l’organisation des marchés et de l’action publique pour le développement durable, plus particulièrement dans le domaine de la construction et de l’énergie.

Innover en temps de crise
Réactions et adaptations face à la crise Covid 19

sous la direction de Hervé Dumez,
Benjamin Loveluck et Alexandre Mallard
Presses des Mines, 2022
Coll. « Sciences sociales »
208 pages
29,00 € (broché) – 20,00 € (PDF)

Lire un extrait et commander l’ouvrage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.