Naviguer à vue : vers la start-up improvisée

Toutes nos connaissances sur l’entrepreneuriat seraient-elles, en fait, erronées ?

Comme de nombreux entrepreneurs expérimentés l’ont appris avec douleur, la planification adaptative « lean » ne peut garantir le succès lorsque les incertitudes sont aussi grandes que leurs ambitions. Amiel Kornel plaide de manière convaincante en faveur d’une théorie alternative qui, bien que fondée sur une façon naturelle d’opérer une startup, ne se laisse pas réduire à une recette ou une méthode simple. Il montre, au détour d’une découverte surprenante comment, dans une grande variété de domaines remplis d’incertitudes, relever des défis repose sur une improvisation habile.

L’auteur tisse ici les histoires d’entrepreneurs comme Adam Zbar de Sun Basket, Markus Persson de Minecraft, Paul Graham de Y Combinator et Joel Schatz de Metacode Technologies, ainsi que des exemples provenant d’autres secteurs, dont la navigatrice de course au large Isabelle Autissier, l’urbaniste primé Gerard Penot et des personnages légendaires comme le guitariste de jazz manouche Django Reinhardt. Ces récits originaux révèlent que l’aventure devient plus naturelle et viable lorsque l’entrepreneur et le maker se comportent plutôt comme des venture craftsmen que comme des gestionnaires et des ingénieurs.

À propos de l’auteur

Amiel Kornel, MBA (MIT) a dirigé trois jeunes entreprises et en a financé et conseillé plus d’une douzaine d’autres aux États-Unis et en France. Il conseille également des multinationales comme Alcatel, BT, Coca-Cola, Daimler, La Fnac, Lilly, Reed Elsevier et Sony sur la stratégie et le développement de l’entreprise. En 2018, il fonde Venture Craft Studio, une boutique internationale de conseil aux entreprises.

Naviguer à vue
Vers la start-up improvisée

Amiel Kornel
Presses des Mines, 2021
Coll. « Économie et gestion »
226 pages
29 € (broché) – 20 € (PDF)

Lire un extrait et commander l’ouvrage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.