Zygmunt Bauman et la société liquide

Zygmunt Bauman

Pierre-Antoine Chardel, chercheur en sciences sociales et éthique à Institut Mines-Télécom Business School, était sur France Inter le 2 avril dernier dans l’émission La marche de l’Histoire. Il y décryptait la pensée de Zygmunt Bauman, sociologue décédé en 2017 qui a passé sa carrière à étudier une modernité qu’il décrivait comme « liquide », car perpétuellement éphémère. Alors que nous vivons à l’époque de l’hypermodernité, l’œuvre de Zygmunt Bauman est plus que jamais d’actualité. 

 

Zygmunt Bauman (1925–2017), penseur critique de la modernité liquide

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.