Dans les laboratoires de Mines Saint-Étienne, les chercheurs injectent eux-mêmes des fautes par laser dans les systèmes électroniques. Cela leur permet de mieux comprendre leur comportement en cas d'attaque matérielle par perturbation.

banc laser

Dans les laboratoires de Mines Saint-Étienne, les chercheurs injectent eux-mêmes des fautes par laser dans les systèmes électroniques. Cela leur permet de mieux comprendre leur comportement en cas d'attaque matérielle par perturbation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.