Mines de Douai, Gustave Defrance, Presses universitaires du Septentrion

L’histoire de l’École des Mines de Douai

L’histoire de l’École des Mines de Douai est celle d’une institution, mais aussi celle d’une communauté de personnes. L’école plonge ses racines dans le monde de la mine, notamment celui du Nord et du Pas-de-Calais. Depuis 1878, elle a su conjuguer ancrage régional et ancrage national. Le partenariat avec les entreprises ainsi que les relations avec le corps des Mines et le Service des Mines sont des éléments majeurs constants de son histoire.

Elle a conduit des changements considérables, en particulier la création d’une activité de recherche & développement et l’aide à la création d’entreprises innovantes. Pour bâtir son avenir et réussir la fusion prochaine avec Télécom Lille, l’École des Mines s’appuie sur son expérience, son appartenance à l’Institut Mines-Télécom, grand établissement rattaché au Ministère de l’Industrie et sur son intégration à la communauté scientifique animée par la grande Université de Lille en création.

Lire le sommaire

L’auteur

Gustave DefranceGustave Defrance, École des Mines de Douai, né à Houdain (62), pupille de la nation, est ingénieur général des mines honoraire. Ancien élève, il fut professeur d’exploitation des mines, secrétaire général de l’École des Mines de Douai puis directeur de l’École des Mines d’Alès, avant de prendre la direction de l’École des Mines de Douai. Il a ensuite occupé le poste de directeur de la prévention des pollutions et des risques au ministère de l’Environnement.

 

Mines Douai, Gustave DefranceL’École des Mines de Douai
Gustave Defrance
Presses universitaires du Septentrion, 2016
288 pages
16 € (broché) – 29 € (relié)

Commander l’ouvrage en ligne sur le site de l’éditeur

2 commentaires

  1. Est ce que le nom de mon grand père Constant Martinache né en 1908 et décédé en 1988 qui habitait Aniche figure dans cet ouvrage?J’aimerais avoir une trace de son passage dans votre Ecole.Merci d’avance pour votre réponse.

  2. Nous vous remercions de votre intérêt pour cet ouvrage. Nous vous invitons à contacter l’éditeur, Les presses universitaires du Septentrion, qui sera peut-être en mesure de vous renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.