Guy Pujolle, lauréat 2013 du grand prix Orange de l’Académie des Sciences

guy_pujolleLe grand prix Orange 2013 de l’Académie des Sciences est décerné à Guy Pujolle, professeur à l’université Pierre et Marie Curie à Paris. Depuis 2000, Guy Pujolle est editor-in-chief de la revue de recherche Annals of telecommunications, publiée par l’Institut Mines-Télécom et Springer.

Dès les années 1980, Guy Pujolle s’intéresse aux réseaux numériques et contribue à l’analyse de leurs performances, de leurs fiabilités et de leurs densités par des études théoriques et des logiciels d’évaluation comme le très connu QNAP. En participant aux instances de décision du ministère des Postes et Télécommunications, de France Télécom et de l’Union européenne, il joue un rôle majeur dans l’adoption de la norme TCP/IP que nous utilisons tous aujourd’hui pour transférer nos données sur internet. De même, ses travaux sur les réseaux satellitaires et sur les réseaux cellulaires pour les téléphones portables furent précurseurs et sont désormais internationalement reconnus. Expert incontournable des réseaux, il est l’auteur de plus de 200 publications scientifiques et d’une vingtaine d’ouvrages, dont Les Réseaux paru aux éditions Eyrolles, vendu à près de 100.000 exemplaires, et pour lequel il a reçu le prix Roberval du meilleur livre scientifique de l’année 1995.

C’est donc en tant que fondateur d’une école sur les réseaux informatiques et pour ses qualités de chercheur infatigable et visionnaire que Guy Pujolle reçoit ce grand prix Orange 2013.

Le grand prix Orange de l’Académie des Sciences, d’un montant de 30.500 euros, a été créé en 1992. Il récompense chaque année un ou plusieurs chercheurs ou ingénieurs de la Communauté européenne pour un travail de recherche fondamentale ou appliquée concernant les télécommunications, et pouvant avoir un impact important sur les services, réseaux, équipements ou composants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.