Invitation presse : présentation du lauréat d’architecture de la future implantation de l’Institut Mines-Télécom sur le campus Paris-Saclay

L’Institut Mines-Télécom présentera le lauréat d’architecture de la future implantation de l’Institut Mines-Télécom sur le campus Paris-Saclay à la presse le jeudi 19 septembre prochain à 9h (accueil à partir de 8h30). Venez découvrir la maquette de cette future implantation et rencontrer le cabinet d’architecture sélectionné !

Un projet de plus de 42 000 m²

Le projet immobilier de l’Institut Mines-Télécom porte sur un ensemble devant accueillir Télécom ParisTech, des activités de Télécom SudParis et la Direction générale de l’Institut Mines-Télécom à l’horizon 2017. Il offrira par ailleurs un restaurant de 1000 couverts aux élèves et aux personnels des différents établissements de la ville-campus Paris-Saclay.

Parmi les 120 candidatures reçues, 5 cabinets d’architecte avaient été retenus au printemps dernier : Ateliers 2/3/4 (France) ; Brunet Saunier (France) ; Grafton (Irlande) et atelier Vigneu & Zilio architectes (France) ; Franck Hammoutène (France) ; et Souto de Moura (Portugal, Pritzker 2011), associé à Hervé Beaudouin et Benoît Engel.

 

Paris-Saclay, une référence internationale en STIC

Depuis mars 2012, plus de 50 chercheurs et doctorants de Télécom SudParis et Télécom ParisTech sont déjà installés à Palaiseau dans les bâtiments du centre d’intégration Nano-INNOV. L’implantation en 2017 de l’école Télécom ParisTech et d’activités de Télécom SudParis contribuera à l’ambition du projet Paris-Saclay en matière de visibilité internationale, et renforcera le pôle des STIC dans le quartier de l’École Polytechnique.

L’arrivée de ses deux écoles franciliennes dans la ville-campus du plateau de Saclay permettra à l’Institut Mines-Télécom d’intensifier ses liens avec ses partenaires déjà présents sur le site : Université Paris-Sud, CEA, CNRS, INRIA, Ecole Polytechnique, Supélec, Digiteo et le pôle de compétitivité Systematic. Cette implantation permettra un accroissement de 25% des forces en enseignement et recherche STIC. Ce sont 300 enseignants-chercheurs et plus de 2 200 étudiants et doctorants, qui contribueront tout particulièrement aux travaux dans les domaines de l’électronique et des communications numériques, du traitement du signal et des images, de l’informatique et des réseaux, ainsi que des sciences économiques et sociales appliquées aux STIC.

La présentation du projet se déroulera à l’Institut Mines-Télécom – 46 rue Barrault Paris 13e et est ouverte uniquement sur inscription préalable.  Pour participer à cet événement, merci de vous inscrire auprès de l’agence OXYGEN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.