« La confiance numérique » : refonder la relation entre les organisations et les individus

Un ouvrage essentiel, proposé par la FING et la Fondation Télécom, et qui propose des pistes concrètes d’innovation, d’action collective et de recherche, pour transformer en profondeur le paysage de la confiance.

La confiance dans la société et l’économie numérique alimente de multiples discours, lois, programmes de recherche et investissements. Pourtant, cette mobilisation doit changer de cible. Plutôt que de se focaliser sur les risques et la sécurité, elle doit aujourd’hui se concentrer sur la production même de la confiance.

Car s’il y a une crise de confiance, elle tient moins à la sécurité qu’aux pratiques des organisations : industrialisation de la relation clients, usage immodéré des données personnelles sans aucun retour aux individus, surprotection… Alors même que surgissent un peu partout de nouveaux espaces numériques dans lesquels la confiance naît de l’interaction entre individus : forums de patients ou d’entraide entre clients, sites d’évaluation de produits ou de restaurants, réseaux sociaux ou de rencontre…

Comment créer des systèmes de confiance qui correspondent aux attentes et aux pratiques réelles des individus ? Comment éviter que la sécurité ne détruise la confiance ? Cet ouvrage propose plusieurs clés aux entreprises, aux administrations et aux régulateurs, en s’appuyant sur quatre leviers principaux : les dispositifs et les tiers de confiance ; la confiance « de pair à pair » ; la relation ; l’outillage des individus.

 

« Nouvelles approches de la confiance numérique », un projet commun de la Fing et de la Fondation Télécom

D’avril 2010 à février 2011, un groupe de travail, réuni par la Fing et la Fondation Télé́com, a exploré les « Nouvelles approches de la confiance ». Au travers d’ateliers, d’auditions d’entrepreneurs et de chercheurs, de manifestations publiques et d’échanges en ligne, les membres de ce groupe (dont des chercheurs de Télécom ParisTech) ont partagé leurs étonnements, leurs préoccupations, leurs objectifs, dans le but de chercher ensemble des pistes d’innovation à la fois fécondes, différenciatrices et actionnables. Cet ouvrage résume leurs analyses et leurs propositions.

La confiance numérique – de Daniel Kaplan et Renaud Francou – Collection La fabrique des possibles – FYP Éditions- 14 euros TTC

A PROPOS DES AUTEURS

Daniel Kaplan est délégué général de la Fing (Fondation internet nouvelle génération), depuis sa création, en 2000. Depuis les années 1990, il est profondément impliqué dans le développement de l’internet en France et dans le monde. Il a écrit ou dirigé plus de 20 ouvrages et rapports publics. Il a été distingué en 2011 par le Prix des Technologies numériques.

Renaud Francou a rejoint la Fing en 2003 comme chef de projet. Il y a copiloté les projets Identités actives et Confiance, coanimé la démarche de prospective Questions numériques  et participe à l’animation de dispositifs régionaux d’animation de l’innovation ouverte.

A propos de la Fondation Télécom  www.fondation-telecom.org

La Fondation Télécom rassemble des entreprises qui souhaitent s’engager aux côtés des écoles Télécom de l’Institut Mines-Télécom pour relever les nouveaux défis industriels, économiques et sociétaux de la Société numérique. Elle soutient et finance des programmes et des projets initiés en lien avec ses partenaires (dont les partenaires fondateurs Alcatel Lucent, BNP Paribas, France Télécom-Orange, Google et SFR) dans les domaines de la formation, de la recherche, de l’innovation et de la prospective.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.