Nucléaire français : le défi du renouvellement des compétences

POINT DE VUE  Pour Jean-Louis Ermine, doyen de la recherche de Télécom Ecole de Management, le secteur du nucléaire risque de subir un véritable crack de compétences… s’il ne réagit pas ! Le chercheur plaide, dans cette tribune, pour une meilleure gestion des compétences. Les contrats se gagnent aussi en offrant de la formation, souligne-t-il.

Retrouvez la tribune libre de Jean-Louis Ermine sur le site de Industrie & technologies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.